Sunday, January 10, 2016

Nicolas Boukhrief’s “Inside the Cell”





“Made in France” de Nicolas Boukhrief

The line between reality and fiction is completely eliminated in this frighteningly nightmarish film. The filmmaker has successfully tapped into modern day phobias.
La ligne entre la réalité et la fiction est complètement éliminée dans ce film terriblement cauchemardesque. Le cinéaste a puisé avec succès dans les phobies modernes.

(Saw this film during the 44th Festival du Nouveau Cinema on October 15 2015)
(Vu ce film dans le cadre du 44e Festival du Nouveau Cinéma le 15 Octobre 2015)

Editorial comment in light of recent terrorist attacks – specifically those in Paris on Friday evening November 13 2015:
Paris Attacks Nov 13
This powerfully relevant and unnerving film was completed before the Charlie Hebdo attack of January 7 2015. Because of this incident, the original distributor, SND pulled out. While the events prompted SND to opt out, Pretty Pictures stepped in and played up the comparisons to reality. Since then it has only been screened at Busan Film Festival (Busan, South Korea, October 1-10, 2015), Festival du Nouveau Cinema (Montreal, Canada, October 7-18, 2015) and Tallinn Black Nights Film Festival (Talinn, Estonia, November 13-29, 2015). The film was set to open in French theatres on Wednesday, November 18th. Due to the tragic Paris attacks of November 13th, whereby a coordinated series of terrorist acts killed at least 130 people, the film’s opening was postponed until a later date. Updates will follow when available.
Commentaire éditorial à la lumière des récentes attaques terroristes – en particulier ceux de Paris le Vendredi soir, le 13 Novembre 2015:
Charlie Hebdo Crime Scene

Ce film puissamment pertinente et énervant a été achevée avant l'attaque Charlie Hebdo, du 7 Janvier 2015. En raison de cet incident, le distributeur original, SND Distribution sorti. Bien que les événements ont incité SND se retire, Pretty Pictures sont intervenus et ont joué sur les comparaisons à la réalité. Depuis lors, il a seulement été présenter au Festival du film de Busan (Busan, Corée du Sud, du 1 au 10 Octobre, 2015), le Festival du Nouveau Cinéma (Montréal, Canada, du 7 au 18 Octobre, 2015) et le Festival du film des Nuits Noires de Tallinn (Tallinn, Estonie, du 13 au 29 Novembre, 2015). Le film a été du à sorti dans les salles Françaises le Mercredi 18 Novembre. En raison des attentats tragiques de Paris du 13 Novembre, dans lequel une série d'actes terroristes coordonnée qui ont tué au moins 130 personnes, la sortie du film a été reportée à une date ultérieure. Les mises à jour seront affichées lorsqu'ils seront disponibles.

Scenario of film:
This movie takes us into the heart of the extremist terrorist cells responsible. Sam, a journalist, uses his Muslim background to infiltrate fundamentalist circles on the outskirts of Paris. He wants to write an article on jihadist extremism. He earns the trust of four young men who are waiting for their leader, Hassan, to return from a stint in a ‘training camp’ in Pakistan. When Hassan returns, he states that they need to ‘declare war’ on the non-Muslim world. They begin preparations with a total disregard for the laws of the land. Sam goes to the police with the information. They force him to go undercover to find out who is actually giving the orders. This puts not only himself in grave danger but also his wife and son.
 Scénario du film:
Sam, un journaliste, utilise son milieu Musulmane pour infiltrer les cercles fondamentalistes à la périphérie de Paris. Il veut écrire un article sur l'extrémisme djihadiste. Il gagne la confiance de quatre jeunes hommes qui attendent leur chef, Hassan, pour revenir après un séjour dans un «camp d'entraînement» au Pakistan. Lorsqu’Hassan retourne, il affirme qu'ils ont besoin de «déclarer la guerre» sur le monde non-Musulman. Ils commencent préparations avec un mépris total pour les lois de la société. Sam va à la police avec l'information. Ils l'obligent à aller en secret pour savoir qui est celui qui réellement a donnait les ordres. Cela met non seulement lui-même en danger, mais aussi sa femme et son fils.

What is a MARTYR?
Here is the definition as per Dictionary.com:
Noun:
1. a person who willingly suffers death rather than renounce his or her religion.
2. a person who is put to death or endures great suffering on behalf of any belief, principle, or cause: a martyr to the cause of social justice.
3. a person who undergoes severe or constant suffering: a martyr to severe headaches.
4. a person who seeks sympathy or attention by feigning or exaggerating pain, deprivation, etc.
verb (used with object):
5. to make a martyr of, especially by putting to death.
6. to torment or torture. 
Comments: Which of the above (or French definition below) would justify calling a SUICIDE BOMBER a MARTYR? How are the victims of such attacks FORCING the bomber to renounce his religious principles; i.e. how is MURDERING others going to achieve salvation? Why are most suicide bombers young and thus have their whole lives ahead of them? If they continued to live can they not learn to bring about greater good by HELPING the unenlightened rather than killing them? VIOLENCE CAN NEVER LEAD TO RIGHTEOUSNESS – IT CAN ONLY BREED MORE. Last question: why do we never see the leaders of those groups (example ISIS, White Supremacy, etcetera) who preach this concept of committing suicide; killing innocent victims; engendering fear, hatred and intolerance take part in these attacks. In my opinion they are the hateful cowards, the murderers and thieves killing innocence and robbing many of achieving their full potential.

Quel est un martyr(e)?
Voici la définition selon le Dictionnaire Larousse :
Personne qui a souffert la mort pour sa foi religieuse, pour une cause à laquelle elle se sacrifie : Les martyrs de la Résistance.
Chrétien mis à mort ou torturé en témoignage de sa foi. (On l'appelait aussi martyr de la foi ou confesseur (de la foi].)
Commentaires : Laquelle des définitions ci-dessus (Anglais ou Français) justifieraient appelant un KAMIKAZE un MARTYR? Comment sont les victimes de ces attaques forçant le bombardier de renoncer à ses principes religieux; c’est a dire comment que le meurtre d'autres va obtenir le salut? Pourquoi la plupart des kamikazes sont jeunes et ont donc toute leur vie devant eux? Si ils ont continué à vivre ne peuvent-ils apprendre à apporter plus de bien en secourant les non avertis, plutôt que de les tuer? LA VIOLENCE NE PEUT JAMAIS CONDUIRE À LA JUSTICE – IL PEUT SEULEMENT QU'ENGENDRER PLUS. Une dernière question: pourquoi que nous voyons jamais les dirigeants de ces groupes (par exemple ISIS, la Suprématie Blanche, etc.) qui prêchent ce concept de se suicider; tuer des victimes innocentes; engendrant la peur, la haine et l'intolérance, prennent part à ces attaques. À mon avis, ils sont les lâches haineuses, les assassins et les voleurs qui tue  l’innocence et privant un grand nombre de réaliser leur plein potentiel.